Alimentation ancestrale : le coeur de veau en tartare est un régal !

Dans notre famille, nous mangeons « nose to tail ». La viande était au centre de l’alimentation de nos ancêtres. Cependant, contrairement aux habitudes modernes, ils utilisaient l’entier de l’animal. Absolument rien n’était perdu. Ils le faisaient par nécessité, mais pas seulement. Les abats et la graisse étaient mangés en priorité, souvent réservés pour les couples en âge de procréer, les femmes enceintes et les bébés. Ils connaissaient la valeur nutritive exceptionnelle de ces morceaux. La science moderne démontre maintenant les bienfaits pour la santé de ces pratiques.

Cette recette de cœur de veau est réalisée en collaboration avec mon mari Christian Petten de Nutrivore.ch, nutritionniste spécialisé en alimentation ancestrale. Suivez ce lien pour découvrir toutes les raisons d’intégrer le cœur à votre alimentation, pour petits et grands.

Le fait de manger « nose-to-tail » a également une dimension éthique, l’animal est respecté, rien n’est gaspillé. Cerise sur le gâteau, manger des abats est un moyen vraiment économique de manger de la viande. Pour toutes ces raisons, nous en avons donné régulièrement dès la diversification à nos petits. Des formations et suivis en alimentation ancestrale pour les bébés, femmes enceintes et pour toute la famille sont proposés sur nutrivore.ch.

Vous trouverez ici une recette simple et délicieuse pour mettre en pratique une partie de ces principes !

La recette du tartare de coeur de veau

Ingrédients

  • 1 kg de coeur de veau (on peut aussi mettre 500 gr de coeur et 500 gr de viande de boeuf pour tartare)
  • 2 petits concombres au vinaigre ou concombres lacto-fermentés (env 50gr)
  • 2 cs de câpres bio
  • 1 poignée de parmesan en copeaux
  • 2 cs de tomates séchées émincées
  • 4 jaunes d’oeuf
  • 2 cc sel non fluoré
  • 2 cc estragon
  • 1 cc paprika
  • 2 cs de crème de vinaigre balsamique
  • Eventuellement un peu de cognac
  • Option : 1 petite échalotte émincée, moutarde, concentré de tomate

Réaliser la recette de tartare de coeur de veau

  1. Couper finement au couteau le coeur de veau (et la viande de boeuf si l’on fait un mélange) ou le passer dans un hachoir à viande. Verser dans un grand bol.
  2. Couper finement les concombres, les câpres, les tomates séchées et le parmesan et les ajouter.
  3. Ajouter les 3 jaunes d’oeufs (une recette pour utiliser vos blancs par ici) et la crème de vinaigre balsamique.
  4. Ajouter tous les épices et le cognac si souhaité.
  5. Goûter et rectifier l’assaisonnement.

Et voilà c’est si simple que ça !

Nous servons le tartare avec des tranches de pain au levain grillées, du beurre cru de ferme et quelques légumes lacto-fermentés. Bon ap !

Justine Petten, formatrice en symptothermie et fertilité naturelle certifiée en Suisse depuis 2017. Formations et suivis en contraception naturelle, aide et préparation à la conception, troubles du cycle et éducation menstruelle.

Rejoignez-moi sur instagram, facebook et youtube pour des idées de repas et des partages autours des traditions ancestrales en terme d’alimentation, de fertilité et de périnatalité:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer